(+1) 819 921 7975  

L’usure de compassion en contexte de pandémie

« Présentation

2020 : confinement, distanciation sociale, télétravail, école à distance, tests de dépistage, quarantaine, fermeture des aéroports, activités économiques déclarées non-essentielles...
La pandémie COVID-19 nous a obligé à repenser, du jour au lendemain, nos pratiques d’aide et nous a isolés. Celui qui aide autrui est vulnérable à des blessures psychologiques, même s’il prend soin de lui. La recherche soutient que cette vulnérabilité n’est pas due à un manque de compétence, de professionnalisme, ni d’appui organisationnel. Il s’agit plutôt d’un risque inhérent à l’exposition à la souffrance humaine. Aider une personne en détresse et l’accompagner sont, au-delà de l’usure de compassion, source de résilience vicariante et de croissance post-traumatique. La contribution scientifique du psychiatre australien Paul Valent nous aide à comprendre cette dynamique, en contexte de pandémie. Des stratégies organisationnelles et individuelles permettent de modérer l’impact des blessures psychologiques inhérentes à la relation d’aide.

Public cible : Professionnels de la santé (physique et mentale) et intervenants psychosociaux.

Durée : 2 rencontres virtuelles de 3h à une semaine d’intervalle, avec des exercices de réflexions sur soi entre les rencontres.

Pédagogie :

  • La première rencontre se base sur un exposé (support visuel Power Point) avec un partage d’expérience. Des exercices de réflexion sur soi sont offerts aux participants.
  • La deuxième rencontre se concentre sur les facteurs modérateurs à l’usure de compassion durant la pandémie. Nous aurons une réflexion ensemble pour favoriser les stratégies adaptatives chez l’aidant et chez le bénéficiaire.
  • Le participant reçoit un cahier du participant avec les exercices de réflexion sur soi à réaliser entre les deux ateliers, et une attestation de participation

« Objectifs

A l’issue de la formation les participants seront capables de :

  • Comprendre et distinguer l’usure de compassion et l’épuisement professionnel
  • Intervenir en favorisant la résilience chez le bénéficiaire d’aide en contexte de pandémie
  • Repérer, dans la vie personnelle et professionnelle, les facteurs contribuants et les facteurs modérateurs à l’usure de compassion 
  • Esquisser des stratégies adaptatives pour faire face aux défis de la pandémie

« Thèmes abordés

Le traumatisme psychique : traumatisme primaire et traumatisme secondaire

Prévenir l’usure de compassion : ce que la recherche en dit

Les blessures psychologiques des professions d’aide : critical incident stress, usure de compassion et épuisement professionnel

Conceptualisation holistique du stress, de la santé et de la maladie, de Paul Valent : les trois dimensions de la pandémie, les stratégies de survie sollicitées par la pandémie, la relation d’aide en contexte de pandémie (y compris la résilience vicariante)

Impacts possibles de l’usure de compassion de l’aidant sur le bénéficiaire

Facteurs contribuant à l’usure de compassion

Facteurs modérateurs à l’usure de compassion

« S’inscrire

La prochaine formation aura lieu en visioconférence et sera annoncée prochainement. Vous pouvez manifester votre intérêt en m’écrivant par courriel . Je vous réserverai votre place en attendant l’ouverture des inscriptions.

« Organisations

Si vous désirez organiser la formation pour un groupe, veuillez me contacter au 819 921 7975 ou par courriel

logo